Languedoc-Roussillon


 

Exposition GUY FERRER au Couvent des Minimes à Perpignan

Du 03-08-2014 au 26-10-2014Perpignan

copyright : GUY FERRER


NON-La Guerre et T.O.L.É.R.A.N.C.E !

Exposition au Couvent des Minimes – Perpignan

Du 3 Août au 26 Octobre 2014

En réponse au grand succès public rencontré au Campo Santo par l’installation des sculptures de l’artiste français GUY FERRER, la Ville de Perpignan (66) prend position en offrant un nouvel écrin, jusqu’au 26 octobre 2014, au message de paix porté par les sculptures « NON-La Guerre » et « T.O.L.É.R.A.N.C.E », un rébus monumental composé de 9 sculptures / personnages en bronze évocateurs de diverses religions. Ainsi, après le Campo Santo, les visiteurs sont invités (entrée libre) à découvrir ou à revoir l’installation de l’artiste au sein d’un autre site prestigieux de la ville : le COUVENT DES MINIMES. Cet édifice, construit presque exclusivement en briques au XVIè siècle, est pratiquement intact malgré ses différentes affectations depuis le départ des religieux en 1791. Aujourd’hui, il accueille de nombreuses expositions tout au long de l’année, dont le Festival de photojournalisme Visa pour l’Image, en septembre.

« Créer un lien et donner à réfléchir », nous dit l’artiste : les promeneurs et notamment le jeune public sont invités à ressentir ces sculptures de bronze, à en décrypter le sens, au gré de leurs intuitions et de leurs émotions. GUY FERRER, peintre et sculpteur, est aujourd’hui installé à Canet-en-Roussillon. De ses nombreux voyages de travail autour du monde, en quête du sens des spiritualisés et philosophies des religions, il nous transmet sa vison et son espoir d’une humanité de lumière, enfin réconciliée avec elle-même.

 

T.O.L.É.R.A.N.C.E est une oeuvre majeure créée en 2007 par Guy Ferrer en réaction humaniste aux tensions religieuses contemporaines. Cette sculpture monumentale en bronze (environ 55 mètres de linéaire déployé sur environ 3 mètres de haut sans les socles) est composée de neuf figures – autant qu’il y a de lettres dans le mot « tolérance » – et évoque diverses spiritualités du monde, symboliquement juxtaposées. Elle a rencontré un grand succès public lors de ses expositions à la Monnaie de Paris (janvier 2008), au Jardin du Luxembourg (2008), dans les Jardins du Sénat français (été 2008)… L’université Goethe à Frankfort (Allemagne, 2009), la ville de Poznań (Pologne, 2009) ou encore le Palais des Rois de Majorque (2011) et le Campo Santo (2014) à Perpignan furent autant d’escales pour son installation. Editée en huit séries, trois sont déjà installées de façon pérenne : la première dans le parc François Mitterrand (reliant Paris 17è à Saint-Ouen), la seconde sur le parvis du palais du Gouvernement à Abu Dhabi (Émirats Arabes Unis) et la troisième au sein du quartier de Port-Marianne, à Montpellier.D’autres capitales et lieux stratégiques du monde sont pressentis afin que rayonne le message de paix de T.O.L.É.R.A.N.C.E. Par l’ampleur de son installation, la portée universelle de son message compréhensible en plusieurs langues, cette oeuvre est une icône illustrant l’engagement pour la compréhension pacifique entre les êtres pour les villes ou pays qui l’accueillent.T.O.L.É.R.A.N.C.E à la Monnaie de Paris, janvier 2008

 

GUY FERRER

« Les oeuvres de Guy FERRER se trouvent chargées de force, de sens, dérivées de la sensualité (…). Les lignes et les traces s’élancent, se cherchent, pour que se dégage le trait de vérité qui n’est pas tracé, mais qui s’impose et jaillit à la surface de la toile et de la sculpture. Rage et déploration, certes. Oui, mais aussi jubilation. » Olivier Sultan, commissaire de l’exposition De soie, de bronze, de papier, Galerie Amarrage, Saint-Ouen, 2013 Guy FERRER (1955) est un artiste sculpteur et peintre français. Il est né de parents d’origines italienne et catalane. Il a principalement travaillé à Saint-Ouen (région parisienne) et Los Angeles (Californie), et dans plusieurs pays étrangers dans le cadre de résidences d’artiste. En 2012, l’installation de ses ateliers à Canet-en-Roussillon (Catalogne française) marque un retour en Méditerranée. Ses premières expositions datent de 1982. Depuis, son travail a rejoint de nombreuses collections de par le monde. Il a été, ou est exposé, dans de nombreuses galeries et musées, tant en France qu’à l’étranger. Plusieurs commandes de l’État français ont honoré l’artiste, dont une sculpture monumentale pour l’ambassade de France à Singapour, une grande fresque pour l’ambassade de France à Bakou (Azerbaïdjan), un bronze pour le site central du Ministère des Affaires Étrangères (ancienne Imprimerie Nationale) à Paris, ou encore le triptyque Liberté-Égalité-Fraternité commandé pour l’O.C.D.E. à Paris. Plusieurs grandes entreprises françaises ont aussi sollicité l’artiste pour les accompagner : Lefranc & Bourgeois, magasin Le Bon Marché, Champagne Nicolas Feuillate, Champagne Jacquart, vignobles du Bordelais… T.O.L.E.R.A.N.C.E, oeuvre majeure créée en 2007 en réaction humaniste aux tensions religieuses contemporaines, est d’ores et déjà une sculpture reconnue (France, Allemagne, Pologne ou encore Émirats Arabes Unis). En 2014, le travail de Guy Ferrer est présenté à Johannesburg (Afrique du Sud), Beyrouth (Liban), Xiamen, Pékin (Chine), ainsi qu’à Annecy, Perpignan, Aix en Provence et Saint-Ouen (France).


Coordonnées

+33 (0)6 27 77 12 79

site internet

Evénements aux alentours
 
  • Argeles
  • Font-Romeu-été
  • saint-cyprien
  • eyne
  • le-barcarès
  • perpignan
  • Ceret
  • Capture-d’écran-2014-06-28-à-3.28
  • Tautavel
  • prats-del-mollo
  • saint-andré
  • montferrer
  • argeles
  • salses
  • collioure_cloche_bateau
  • GUY-FERRER
  • salon-modélisme
  • ramade-vtt
  • Festival-Flamenco-Rivesaltes
 


0 commentaire



Soyez le premier à laisser un commentaire!


Laissez une réponse

(required)