Semaine Sainte et Procession de la Sanch à Perpignan

    0
    3287
    ©www.perpignantourisme.com

    Programme et parcours de la procession de la Sanch – Vendredi 14 avril 2017 

    Un patrimoine culturel et religieux immatériel d’une longévité exceptionnelle.

    Six siècles de traditions et de recueillement se donnent à voir dans les rues et dans les églises restaurées de la ville.

    Agnostique, curieux ou réellement croyant, le public ne reste jamais insensible à la ferveur de cette manifestation populaire de la foi en Catalogne.

    Prières, psalmodies, recueillement. La foule est là, massée, silencieuse. Les pénitents avancent, chancelants sous les fardeaux des péchés du monde. Avec leurs longues capuches pointant vers le ciel, les pénitents s’isolent du monde derrière leurs masques de tissus. Vêtus de grandes robes noires, « les caparutxes » défilent au son de la cloche de fer du regidor rouge en tête du cortège. Portés sur leurs épaules, les lourds « misteris » relatent les différentes scènes de la Passion, entre Madone affligée et Christ crucifié. A intervalles réguliers, les pénitents s’arrêtent sous les roulements des tambours. Souvent les pieds nus, ils revivent la quête d’expiation qui animait les flagellants de saint Vincent Ferrier.

    Départ de la procession à 15h de l’église Saint-Jacques 

    Le parcours de la Procession de la Sanch 2017


     

    Semaine Sainte &
     Processions de la Sanch
    Du 8 au 17 avril 2017
    Perpignan

    Calendrier Processions 2017

    – Arles-sur-Tech : Vendredi Saint (14 avril 2017 à 21h) : Procession nocturne des pénitents

    – Bouleternère : Jeudi Saint (13 avril 2017 à 21h) : Procession nocturne des pénitents

    – Céret : matin du Dimanche de Pâques (16 avril à 9h): Procession du Ressuscité

    – Collioure : Vendredi Saint (14 avril 2017 à 21h) : Procession nocturne des pénitents

     Elne : Jeudi Saint (13 avril 2017 à 20h30, départ de la Cathédrale) : Procession nocturne

     Ille-sur-Têt : matin du Dimanche de Pâques (16 avril à 8h) : Procession du Ressuscité et chants des « Régina »

     Perpignan : Festival de Musique Sacrée (pendant la Semaine Sainte), et Vendredi Saint (14 avril après-midi de 15h à 18h), Procession de la Sanch dans les rues de Perpignan


    Renseignements :

    Office de Tourisme de Perpignan
    Tel. Zoiper Click2Dial+33 (0)4 68 66 30 30fr

    Un peu d’histoire …

    Le 11 octobre 1416, à l’église Saint-Jacques de Perpignan, les jardiniers (hortolans) et les tisserands (teixidors) fondèrent la Confrérie du Très Précieux Sang de Jésus-Christ, connue sous le nom de Confrérie de la Sanch. Ils subirent la puissante influence du Dominicain Vicens Ferrer (saint Vincent Ferrier), prédicateur de renom né à València en 1350, lequel s’entourait partout où il passait de pénitents revêtus d’une robe noire et d’une cagoule, et se flagellant pour la rémission de leurs péchés. A Perpignan, Vicens Ferrer vint deux fois, appelé à participer au Concile de La Real qui devait apporter la résolution du Grand Schisme d’Occident ; au début de l’année 1416, avant de quitter Perpignan, il prononça un sermon au couvent des Clarisses, et il semblerait que ce sermon déterminât la fondation de la Confrérie de la Sanch Celle-ci se fixa plusieurs missions : accompagner les condamnés à mort au gibet, recueillir leurs restes et les enterrer en terre consacrée, et commémorer la Passion du Christ lors d’une grande procession qui se déroulait le Jeudi-Saint. Les pénitents portaient sur leurs épaules des statues et des groupes statuaires, les « misteris », représentant chaque étape de la Passion du Christ, et leur cortège se déroulait au son du Miserere et des « goigs » spécialement composés pour l’événément. Au XVIIIe siècle, on verra apparaître les Vierges des Douleurs aux poignants visages. Toujours au XVIIIe siècle, la procession de la Sanch fut victime de dérives ostentatoires, et de l’hostilité du clergé français. Monseigneur de Gouy d’Avrincourt édicta des interdictions qui réduisirent le sens et le contenu de cette manifestation authentiquement catalane, tradition religieuse touchée d’hispanité à laquelle le Roussillon entier se montrait très attaché. Après la Révolution Française, la procession de la Sanch fut confinée dans l’étroit périmètre de l’église Saint-Jacques. Grâce à Joseph Deloncle, au Chanoine Mestres, curé de St Jacques, et à l’évêque Mgr Bernard, la procession de la Sanch retrouva les rues de la vieille ville en 1951, et depuis 1958 a lieu le Vendredi-Saint, l’après-midi, aux trois coups  sonnés au clocher de Saint-Jacques. Il s’agit d’une manifestation unique en France, héritage d’un Roussillon rattaché à la couronne de Catalogne-Aragon, puis d’Espagne, héritage d’une foi populaire qui a su garder fidèlement toute son authenticité. Chaque Vendredi-Saint, Perpignan baigne dans une atmosphère unique qu’il faut partager pour mieux comprendre la séculaire procession de la Sanch.

     

    Renseignements : Office de tourisme Palais des Congrès +33 (0)4 68 66 30 30 Place Armand Lanoux 66000 Perpignan Tél : 04 68 66 30 30
    Plus d'infos : www.perpignantourisme.com -



    Département:
    Ville:
    Pays:

    Sorties : ,