Grégory Funel, producteur de miel sélectionné pour participer à De Ferme En Ferme 2017

    0
    384

    Grégory Funel, producteur de miel sélectionné pour participer à De Ferme En Ferme 2017

    A 38 ans, Grégory Funel est un passionné d’abeilles. Une passion soudaine, venue après avoir prêté main forte à un de ses amis apiculteur. Aujourd’hui à la tête d’environ 200 ruches, son travail est reconnu aussi bien par les particuliers que les professionnels.

     » C’est une reconnaissance qui fait chaud au cœur car ce n’est pas un métier facile à l’heure actuelle. L’absence de saison, les pesticides, les bactéries présentes dans l’air ou même l’investissement financier et humain, font que sans une sincère passion, un apiculteur ne peut pas tenir.  »

    Son dynamisme est sa principale marque de fabrique.  » Lorsque je suis sur un marché ou une foire, je cherche à me démarquer en apportant une touche de pédagogie grâce à ma ruche vitrée notamment. J’explique le processus de production du miel et surtout l’importance des abeilles pour la planète. Je fais déguster des produits issus des ruchers et pas que du miel : des sucettes, des bonbons, du pain d’épices … Surtout, je suis toujours à la recherche de nouveautés et je réserve de belles surprises aux amateurs de miel qui se déplaceront au Marché Gourmand et Artisanal cet été.  »

    Ses ruches, Grégory les a installées dans différents lieux : à Aramon, à Estézargues et à Saint Bonnet.  » C’est une obligation d’avoir des ruches à plus de 3km les unes des autres. Sans cela, lorsqu’on divise une ruche en deux, pour multiplier le nombre des colonies, les abeilles reviennent instinctivement vers leur ruche d’origine.  » C’est parfois bien au-delà du Gard que l’apiculteur transhume ses abeilles.  » Je les emmène aussi en Isère et dans la Loire. Ça me permet de proposer des miels différents : acacia, châtaigner, framboisier, sapin et de respecter les floraisons bien-sûr. Pour la lavande, dernier miel de la saison, je vais dans le Vaucluse. Ici, à Aramon nous produisons du miel de garrigue et toutes fleurs.  »

    C’est aux premiers jours de printemps que les abeilles débutent donc la production de miel après un hiver passé en hibernation dans la ruche.  » Les abeilles passent tout l’hiver à s’occuper de la reine. Elles ne sortent pratiquement pas pendant cette période. Leur espérance de vie est presque triplée en passant de un à presque trois mois.  » Durant l’hiver, Grégory veille à ce que les abeilles ne manquent pas de nourriture.  » En début et en milieu de saison, je vérifie que les abeilles aient suffisamment de nourriture en pesant les ruches.
    En dessous d’un certain poids, je leur donne simplement un peu d’eau et de sucre.  »

    Producteur de miel avant tout, Grégory commence à se diversifier en débutant l’élevage de reine et de coeur d’essaim. Il produit également du pollen, de la propolis et de la gelée royale dont les vertus thérapeutiques ne sont plus à démontrer.

    De Ferme En Ferme : une sélection inattendue
    C’est avec fierté que Les Ruchers d’Aramon ont été sélectionnés pour représenter l’apiculture dans le Gard pour l’édition 2017 de  » De Ferme En Ferme « .  » J’ai adoré le concept : aller à la découverte des producteurs des environs en visitant leurs exploitations, en goûtant leurs produits et en écoutant leur vision de leur métier. Je compte bien proposer quelque chose de similaire aux personnes qui se déplaceront les 29 et 30 avril prochains aux Ruchers d’Aramon.  »

    Grégory accueillera le public de 9h à 18h sur son exploitation chemin du Paradis et leur fera découvrir le monde complexe des abeilles. Vous pourrez les observer de très près grâce à une ruche vitrée et assister à diverses démonstrations. A 14h et 16h, les plus curieux pourront observer l’ouverture d’une ruche, sa colonie et sa reine. Les enfants seront invités à dessiner leur vision de l’apiculture. Les produits issus des ruchers pourront être dégustés et une buvette présentant les produits des fermes aux alentours (sandwichs au fromage de la chèvrerie de Roquemaure, crêpes aux oeufs de Rochefort du Gard) vous offrira des collations appétissantes.

    En savoir plus : www.defermeenferme.com





    Département:
    Ville:
    Pays:


    AUCUN COMMENTAIRE