Les Nuits de Sel à Aigues Mortes

    0
    1180

    Créé en 2002, le festival de danse contemporaine Les Nuits de Sel a eu le privilège d’accueillir : Mathilde Monnier, Compagnie Käfig, Europa Danse, Ballet Biarritz, Mercedes Ruiz, Rafael Campallo, La Petite Fabrique, Carmina Burana, le Ballet Royal du Danemark… avec une scène installée en plein air, au pied des remparts du XIIIème siècle et les camelles de sel des Salins du Midi, le site des Nuits de Sel offre un espace exceptionnel, Une scène de 210m² et prés de 1000 places assises parfont la mise en place de cet espace scénique.

     

    Mercredi 10 juillet à 22h aux Remparts Sud
    « My Pogo » par la Cie R.A.M.a

     

    Dans My Pogo, Fabrice Ramalingom retrouve avec bonheur une certaine filiation chorégraphique des années 80 : entendons par là, un grand format dramaturgique s’assumant dans une mise en mouvement globale. Les danseurs se livrent à un combat de danse fait d’éclats de matières de corps, d’états en ébullition. Tels les neurones d’un cerveau, les danseurs en état d’hyper stimulation, attaquent, repoussent, expulsent, compressent, sautent, jamais tremblants, jamais conquis. My Pogo présente une génération nouvelle qui s’ouvre au futur et se réveille dans un champ de la danse contemporaine souvent endormie, ankylosée, sous des poids théorique et conceptuel. Un beau coefficient de réalité à consommer sans limite ! Tarif : 10€

     

    Jeudi 11 juillet à 22h aux Remparts Sud
    « Aduna, Terre d’Aventure » par la Cie EthaDam
    Aduna, Terre d’aventure, retrace l’épopée symbolique d’une poignée d’hommes lancés dans une quête de destinée. Au fil des jours et des nuits, les aventuriers sont tour à tour confrontés à la peur et à la soif; ils découvrent la joie et la liberté. Par une évocation métaphorique des thèmes de la révélation et du sacré, la compagnie propose un voyage aux frontières du réel et de l’imaginaire, offrant aux spectateurs une danse de signes composant une symphonie de mots de pierre et de dunes.
    Le temps d’une soirée au pied des remparts de la cité, la Compagnie Ethadam propose avec Aduna, une esthétique originale, représentative de la nouvelle école de danse hip-hop française. A voir absolument !Tarif : 15€

     

    Vendredi 12 juillet à 22h aux Remparts Sud
    « Constance » par la Cie Julien Lestel
    Inspiré de l’Amant de Lady Chatterley de D H Lawrence (1928), le ballet met en exergue la trame de ce roman anglais dans une évolution tripartite allant de l’enfermement de tous les personnages à l’épanouissement de Constance et de Mellors, interprétés tour à tour par un ou plusieurs danseurs. Avec une gestuelle fluide mais percutante, Constance et Mellors, emportés dans leur élan de liberté, évoluent dans un espace intemporel, rebelles aux exigences de la société anglaise post-victorienne, tandis que Clifford, dont la gestuelle reste martelée, se refuse à toute excentricité. Huit danseurs sur scène, entre camelles de sel et muraille du XIIIème siècle, pour une soirée danse où puissance, sensualité et poésie sont mises en valeur par la technique virtuose des interprètes !

     

    Tarif : 20€ – Pack 3 soirées : 35€

    Aigues-Mortes, les nuits de sel
    22 h – Rempart Sud

    Renseignements : Vente billets : 04 66 53 73 00
    Plus d'infos : www.ot-aiguesmortes.fr - Email




    Département:
    Ville:


    Sorties : ,